A la uneLire dans Les "Brèves":SESSION DE FORMATION DES AGENTS PASTORAUX DU DIOCESE DE KILWA-KASENGA; Bientôt une Université Catholique à Kasenga en honneur du regretté Honorable KATUMBA MWANKE ALERTE:: DES CHINOIS EXPLOITENT ANARCHIQUEMENT DU BOIS DANS LA REGION DE KASOMENO; Accalmie dans le "triangle de la mort"Lire Dans "L'?évêque nous parle": Message de paques de l'Eveque Lire dans Les "Brèves":1.NOYADE DE FOOTBALLEURS ET SUPPORTEURS DE KASHOBWE; 2.La crise humanitaire dans le « triangle de la mort » s?amplifie; 3.L?Eglise de Kilwa-Kasenga est très préoccupée par le drame humanitaire dans le « triangle de la mort »; 4.Caritas Kilwa-Kasenga face au défi de la consolidation Lire Dans "L'?évêque nous parle": Gédéon reprend du service et provoque un drame humanitaire.2.Homélie de notre pasteur à Noël: 2.Lire Dans "LES BREVES": 1. PLUIES MEUTRIERES A KASENGA.2. LA CONSTRUCTION DE NOTRE BATEAU « SANTA MARIA » SE POURSUIT. 3 BRUITS DE BOTTES DANS LE « TRIANGLE DELLA MORT». 4.TROISIEME PAROISSE A KASENGA ?  








COMMUNIQUE DE PRESSE

Le « mukula », précieux bois rouge, est décimé dans la province du Haut-Katanga.

Il y a plus de deux ans que les faits avaient été dénoncés dans la partie sud-est de la RDC, où l’on parle de la forêt de Miombo plutôt que de la forêt tropicale humide de la zone équatoriale. Une intervention remarquable du Gouvernement provincial du Katanga avait alors freiné cette entreprise funeste qui dévaste plusieurs hectares de forêt par jour. Alors que la RDC a promis à la COP 21 une contribution ambitieuse dans la lutte contre le changement climatique, plusieurs sites dans les territoires de Kasenga et de Pweto, en province du Haut-Katanga, font l’objet de coupe à grande échelle du bois rouge, appelé localement « mukula ». De Sapwe (150 km de Lubumbashi), axe routier Minga-Kasomeno, à Katendeji (378 km de Lubumbashi), axe routier Kilwa-Dikulushi, en passant par Bowa(180 km de Lubumbashi), axe routier Kasomeno-Lupembe et Chez Aaron(180 km de Lubumbashi), axe routier Kasomeno-Kasenga, plusieurs arbres de cette espèce sont coupés anarchiquement.

lire le message "MUKULA"