Deuxièmement, au contraire de ce que pensent certains citadins, le monde rural a, lui aussi, quelque chose à communiquer. La ville nous inonde et nous envahit avec ses nouvelles à travers radios, télévisions et journaux.
Elle nous impose presque. Ce site veut renvoyer l’ascenseur. Il se veut l’avocat des paysans, des oubliés de grands discours des tribunes publiques, l’animateur du monde rural, le porte-étendard de la « révolution » paysanne et l’espérance du monde des villageois.

Troisièmement, ce site se veut être l’expression de la solidarité non seulement entre les populations du diocèse de Kilwa-Kasenga et leur diaspora, mais aussi avec leurs amis ou sympathisants, anciens missionnaires ou coopérants à travers le monde entier.
C’est un trait d’union entre tous ceux et celles que l’existence lie, de loin ou de près, à travers la circonscription ecclésiastique de Kilwa-Kasenga.

En plus de véhiculer l’information dans sa diversité, ce site épinglera les problèmes cruciaux du monde rural, les analysera et ouvrira des pistes de solution pour le progrès. Il est un témoin de la vie, mais aussi indicateur des joies et des peines, des efforts et des défis, des rêves, et des illusions du monde paysan.
Irénique, son point de vue privilégié est pastoral, c’est-à-dire sans intention de polémiquer et lié à l’action de l’Eglise catholique, ou encore jugé conforme à l’Evangile de Jésus-Christ et à la morale chrétienne.

Notre site s’inspire de la revue diocésaine Luapula-Moero, dont le titre résume une parenté naturelle, mettant en vedette ce que le diocèse a de plus impressionnant. Luapula, une de deux sources du majestueux fleuve Congo, est une mère nourricière de plusieurs populations des territoires de Kasenga et Pweto. Elle traverse le lac Moero avec élégance, en gardant la couleur de ses eaux.
La Luapula prend le nom de Luvua à la sortie du lac et déverse les eaux du lac Bangweulu (Zambie), qu’elle transporte, dans le fleuve Congo. Celui-ci, soit dit en passant est à la vérité le résultat de son union avec la rivière Lwalaba. Moero, splendide lac figurant parmi les plus poissonneux au monde. Ceinturé par un massif montagneux à l’ouest et par un relief marécageux au sud, le lac Moero est un joyau touristique d’une rare beauté. La cité de Pweto, qui le circonscrit au nord, offre des plages sauvages qui attendent seulement d’être entretenues et visitées.
Luapula-Moero est donc synonyme de coup de cœur de ce que la nature nous offre de plus beau et de plus vital.

A la une: Lire Dans "L’évêque nous parle""SEPT "L": Temoin révélateur du lien naturel des populations du Katanga.: 1.lire DANS COMMISSION JUSTICE ET PAIX: 1.CŒURS FANATIQUES, S’ABSTENIR… 2.KASUMBALESA, LA CORRUPTION PERSISTE 3. RUEE DANS LE BUSNESS MINIER ARTISANAL AU KATANGA 2.Lire Dans "PAGE RURALE": 1. LUAPULA : LE RETOUR DES ESPECES RARES 2. NORD-KATANGA ET LUALABA : IMPATIENCE DE VOIR LES 5 CHANTIERS. 3. PROBLEMATIQUE DE LA MECANISATION AGRICOLE EN R.D.CONGO 3.Lire Dans "LES BREVES": 1. KASENGA : SAINT GEORGES NEGOCIE SON DERNIER VIRAGE. ECHOS DE NOTRE DIASPORA: HONORABLE FIFI MASUKA : LA FORCE DE LA DEVOTION MARIALE 3.Dans "Société et Culture": LA REVOLUTION DU MONDE ARABE ET NOUS 4.Lire en évidence dans "LA COMMISSION PASTORALE ET CATECHESE": PROUVEZ-MOI QUE VOUS ETES CHRETIEN(NE)…